Morgane Onno
Psychologue et Formatrice
Tours
Morgane Onno
Psychologue et Formatrice
Tours

Ma pratique de la psychologie à Tours

En tant que professionnelle de la relation d'aide, je me dois de respecter un certain nombre de principes qui assurent le respect de la dimension psychique des personnes que j'accompagne.

L'intégralité du contenu de mes échanges avec les patients est soumise au secret professionnel. Ma pratique est attachée aux principes du code de déontologie des psychologues.

 

Voici quelques articles du code auxquels je prête particulièrement attention : 

Article 23 : La pratique du psychologue ne se réduit pas aux méthodes et aux techniques employées. Elle est indissociable d'une appréciation critique et d’une mise en perspective théorique de ces techniques.

Article 25 : Le psychologue est averti du caractère relatif de ses évaluations et interprétations. Il prend en compte les processus évolutifs de la personne. Il ne tire pas de conclusions réductrices ou définitives concernant les ressources psychologiques et psychosociales des individus ou des groupes.

La pratique de la psychologie intégrative

La psychologie intégrative est une pratique unifiante qui répond de façon appropriée et effective à la personne sur les niveaux de fonctionnement affectif, comportemental, cognitif et physiologique et adresse également la dimension spirituelle de la vie.

Ma formation initiale en psychologie transculturelle, m’a appris à toujours cultiver le doute et à ne jamais considérer de manière définitive une  théorie comme un savoir universel et immuable. 
C’est donc tout naturellement je pense que j’en suis venue à intégrer plusieurs courants à ma pratique en alimentant celle ci des différents  grands courants tels que :

  • les thérapies cognitivo-comportementales,
  • les psychothérapies systémiques-familiales,
  • la psychanalyse, 
  • les psychothérapies humanistes.

Cela ne signifie pas pour autant compiler en additionnant tous les courants existants mais plutôt  choisir, en accord avec le patient, ce qui est pertinent  pour lui à un moment donné et tenter de répondre le plus précisément à sa demande : 

Traitement bref des symptômes
Approfondissement  de la compréhension des comportements dysfonctionnels
Analyse longue des processus inconscients.

Je n'offre pas seulement un écho aux souffrances et aux problèmes, mais j'aide le patient à prendre conscience  des aspects positifs de son fonctionnement.
Le message que je transmets est celui de l’acceptation et de la bienveillance vis à vis de soi. Il me parait nécéssaire de renvoyer que nos forces prennent souvent leurs sources dans nos fragilités et que comprendre celle-ci, connaitre leurs fonctions et apprendre à les protéger c’est garantir de devenir soi même son meilleur allié. 

 

Psychologie Clinique

L’entretien clinique vise à connaître le patient, son histoire, son environnement pour ensuite comprendre le problème qui l’a conduit à consulter. La démarche de l’entretien clinique dépend en partie du choix des outils thérapeutique 

Titulaire d'une maitrise en psychologie clinique et d'un master en psychologie de la santé, je me suis rendue compte qu'un parcours de formation spécifique ne pouvait répondre aux demandes de chaque patient dans sa particularité.

J’ai ainsi choisi de travailler de manière intégrative. Cela signifie que j'emploie différentes approches issues de plusieurs courants psychologiques pour analyser les situations présentées par les patients.

En adaptant le suivi de cette manière, j'invite les personnes à se joindre au travail thérapeutique, à travailler avec moi à l'identification et à la résolution de leurs problématiques et à la construction du programme thérapeutique.

Il existe certaines approches qui s'harmonisent davantage que d'autres à ma conception de l'accompagnement aux personnes, et sur lesquelles je m'appuie principalement dans ma pratique professionnelle.

Je vais vous présenter brièvement les courants de pensées théoriques sur lesquels j'appuie ma pratique professionnelle. De cette manière vous saurez si ma vision du soin, correspond à vos attentes et à vos systèmes de croyance.

Psychologie interculturelle

La pratique de la psychologie clinique interculturelle cherche à mieux comprendre la manière dont les cultures influencent les pensées, les émotions et les comportements, ainsi que les souffrances psychiques et physiques.

Ses domaines de recherche sont variés et adaptés aux sociétés actuelles en permanent mouvement. Citons l'étude des populations marginalisées, les déviances et délinquances liées à la déculturation, les souffrances liées au déracinement, les traumatismes des violences subies, les difficultés liées au "vivre ensemble" entre des personnes issues de cultures différentes.

Je m'efforce ainsi dans ma pratique de psychologue clinicienne de toujours chercher à comprendre le patient et les souffrances qu'il m'énonce non seulement à la lumière de son environnement familial, mais aussi de ses influences culturelles, religieuses et plus généralement de ses représentations du monde. 

Systémie

La thérapie systémique considère que pour aider une personne à surmonter ses difficultées il faut pouvoir analyser  les différents systèmes dans lesquels elle évolue. Il s'agit en d'autres termes de ses relations avec son environnement familial, social et sociétal.

Qui n'a jamais eu l'impression  de se comporter différemment suivant qu'il est en compagnie de ses parents, de son compagnon, de ses collègues, de son employeur ou d'un parfait inconnu?

Cela s'explique par le fait qu'à l'intérieur de chaque système (familial, amoureux, professionnel...) chaque personne occupe une fonction : la fille, la compagne, l'employée, la concitoyenne, etc.

L'approche systémique considère donc que la personne se construit à la fois par ses intentions, celle des autres, et celle des possibilités de son milieu.

Les thérapies d'inspiration systémiques peuvent être individuelles ou familiales.

Il n'est pas nécessaire de convoquer tout le groupe familial. Ainsi  au cours d'un travail individuel, je suis amenée à aborder les difficultés personnelles en faisant appel aux ressources internes et relationnelles. Bien que le passé soit important dans la construction d’une personne, l’approche systémique individuelle se concentre sur l’ici et le maintenant, sur le relationnel en situation et permet ainsi d’expérimenter d’autres manières d’être avec les autres et avec soi.

Les thérapies systémiques familiales ne sont pas des thérapies dites de groupe, leur caractère familial signifie qu'elles tiennent compte de l'implication de tous les membres qui composent la famille, mais ne traitent pas forcément tous les membres en groupe. Un changement approprié dans un sous-système entraîne souvent une évolution majeure du système entier. 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion